Dimanche 10 février 2013, jour qui fera date

Depuis bientôt 1 an, le comité de défense contre la carrière a engagé une action d’opposition contre la réouverture de la carrière. Cette action a été menée dans le respect de tous (maire, élus, partisans, opposants) avec pour objectif de sensibiliser les villageois sur les inconvénients que l’on peut présupposer bien supérieurs aux avantages, pour le plus grand nombre d’entre nous.

Demain, l’urne de la commune donnera son verdict. Quel que soit le résultat, cette démarche citoyenne d’une consultation des habitants fera date dans le village.

Après avoir développer une ligne de défense quant aux 11 nuisances principales redoutées par les opposants à la carrière, nous n’avons jamais eu pour autre ambition que de vouloir maintenir une qualité de vie acceptable dans un village paisible (hormis la circulation déjà importante RD 313).

La course au développement et donc à l’argent ne doit pas conduire à accepter tout et n’importe quoi. Quand il s’agit d’accueillir un commerce, une PME ou un établissement spécialisé, nous applaudissons de deux mains  car le bénéfice collectif est avéré. A contrario, quand il s’agit d’accueillir une activité productrice de poussières, déflagrations, bruits en tous genres, ballet de camions aller/retour, routes abîmées  …..) et que l’on essaie de nous faire croire que c’est pour le bien de tous, alors nous disons que c’est une énorme bêtise.

Les polémiques ont été nombreuses mais l’heure est désormais à l’apaisement et au rassemblement car quel que soit le résultat demain, nous sommes tous Valsonnais et avons tous à coeur de vivre ensemble et dans la fraternité au milieu de nos collines Beaujolaises, que  de nombreux Lyonnais nous envient.

Beaucoup de familles sont venues s’installer à Valsonne durant la décennie écoulée, ma famille compte parmi celles-ci. Nous sommes venus vivre sur les terres des ancêtres de mon épouse, dans un coin agréable ou nos enfants asthmatiques seraient à l’abris des particules et graminées allergènes. A ce moment là, la carrière était définitivement fermée nous avait-on dit …..

Je pense à toutes ces familles, souvent avec de jeunes enfants, qui doivent elles aussi s’inquiéter du nombre encore plus important de camions qui vont sillonner le village. Les trottoirs ne seront jamais plus large qu’il ne le sont déjà, les camions qui se croisent continueront à raser les bordures de trottoirs (quand ils ne montent pas dessus …) et les piétons n’auront qu’à bien se tenir !

Et puis quand il faudra revendre sa maison, les agences vont diront que le village est trop bruyant pour vendre à prix du marché.

Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, le cdccv a tenté d’interpeller les âmes et consciences de tous.

Quoi qu’il en soit, votez POUR, votez BLANC ou votez CONTRE mais demain VOTEZ.

Christian Péla, président du cdccv

le 9 février 2013

Publicités

A propos cdccv

Résidents de Valsonne opposés à la modification du POS et à la réouverture de la carrière de Bédina à Valsonne
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s