Tout et son contraire …

Voici deux articles parus dans « Le Progrès » au cours de la quinzaine écoulée.

Dans le premier et en premier paragraphe, la parole est donnée au propriétaire des terrains de l’ex carrière de Bédina, dont l’action du CDCCV et de la population Valsonnaise à empêché l’agrandissement et la réouverture.

Cet article, à propos duquel nous pouvons nous interroger sur la finalité, tente, sans succès, de minimiser l’impact d’une carrière à ciel ouvert sur l’environnement (dont la population est une des composantes). Qui pourra croire les propos d’un acteur dont les intérêts personnels sont concernés; peut-on être Juge et Partie ?

Le second paragraphe fait état des observations cliniques du Dr Félicioli sur les affections prévisibles qu’engendreront l’exposition régulière et durable des voies respiratoires des riverains, aux particules minérales, inévitables avec la transformation et le transport de granulats.

Là encore, les intérêts financiers prennent le pas sur les intérêts de la population. Malgré des couleuvres savamment travesties en cornes d’abondance, les personnes concernées par les nuisances avérées peuvent et doivent faire valoir leurs droits à la parole, organiser et manifester leur opposition. C’est ce qu’il se passe dans la vallée d’Azergues, et ce qu’il s’est passé à Valsonne.

Heureusement, les gens ne sont ni crédules, ni naïfs. L’information circule (officielle et contradictoire), des associations et des groupes se fédèrent pour sensibiliser les habitants et riverains de sorte que de tels projets (des carrières, des tracés routiers ou ferroviaires, des circuits auto/moto, des activités à risques, …) ne puissent être envisagés sans associer directement la population. Car ne l’oublions pas, une fois que ces Messieurs ont terminé leurs « petites affaires », seuls restent les nuisances et les habitants qui devront les subir au quotidien !

Rappelons à nouveau que l’activité d’exploitation de carrières est soumise à la TGAP, Taxe Générale sur les Activités Polluantes, à raison de 0,20 € par tonne extraite, ce qui valide le fait que cette industrie génère de réelles nuisances.

A cet effet, vous trouverez en bas d’article un lien vers un document PDF, intitulé TGAP 2013, document édifiant puisqu’il « valorise » le droit à polluer. La liste des activités et produits toxiques indique quel montant faut-il débourser pour avoir le droit d’empoisonner la nature et ses habitants. Si au moins ces sommes, colossales au demeurant, profitaient aux victimes (les riverains qui, jours et nuits, vivent en contact avec ces sites et leurs nuisances) sous forme d’établissements médicaux, de suivi sanitaire des habitants, d’aide au départ pour les plus proches, ….

Le second article relate la journée « portes ouvertes » au Domaine de Longeval », site directement concerné par le projet de carrière Vicat. Cette propriété appartient au Conseil Général du Rhône qui a été sollicité par le géant du béton Vicat, pour faire l’acquisition du domaine et des terrains afin d’extraire des granulats. Cette journée porte ouvertes a été organisé par l’Association  de défense et de développement du Beaujolais Vert et du Val d’Azergues, meneuse de l’opposition au projet Vicat (http://add-beaujolaisvert-valdazergues.fr/). Celle-ci a connu un réel succès,tant par le nombre de ses visiteurs que par la qualité de l’organisation. Cet événement avait pour objectif principal de faire découvrir ou redécouvrir un site particulièrement beau, et dont l’avenir est fortement compromis. Les bulldozers et autres excavatrices sont aux aguets, prêts à avaler le sol et la tranquillité des habitants du Val d’Azergues.

Indignez-vous….

Christian PélaLe Progrès 20130918Le Progrès 20130916

TGAP 2013

Advertisements

A propos cdccv

Résidents de Valsonne opposés à la modification du POS et à la réouverture de la carrière de Bédina à Valsonne
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s